Injections
Peelings
Lasers
Nutrition
Mésothérapie
Greffe de cheveux
 
 
Les Injections de BOTOX® ou TOXINE BOTULIQUE

Qu’est ce que le BOTOX® ?

 

le Botox® , comme le Vistabel ®ou le Dysport ®sont les noms commerciaux de la Toxine Botulique de type A sécrétée par une bactérie (clostridum botulinum) qui se développe dans les conserves et charcuteries avariées et qui est responsable du Botulisme .Elle bloque la conduction de l’influx nerveux dans le muscle.

La toxine botulique de type A est utilisée depuis 30 ans dans le traitement de différentes affections ophtalmologiques, O.R.L ou neurologiques où il existe un spasme musculaire.

Comment le BOTOX® supprime t-il les rides cutanées ?

botoxAvec le vieillissement les muscles peauciers, adhérents aux plans cutanés profonds,  ont tendance à rester contractés de façon permanente. Ces contractions provoquent ou accentuent les plis ou rides de la peau en surface .
La Toxine Botulique a pour but d’affaiblir le muscle dans lequel elle est injectée de façon temporaire ( 4 à 6 mois ) . Cela a pour conséquence d’atténuer les rides cutanées car en détendant le muscle, la peau adhérente au muscle se déplisse.
 En jouant sur les différents muscles qui s’opposent on peut créer également un véritable "effet lifting" du haut du visage avec ouverture du regard et disparition des rides de la patte d’oie..
La toxine botulique ne traite donc que les rides musculaires ou rides d’expression. Les petites rides ou plissé solaire (joues par exemple) comme les rides de ptose ( sillons-naso-géniens , plis d’amertume) ne sont pas traitées par la toxine.
L’application esthétique de la toxine se fait principalement au niveau des rides du front, de la glabelle ( rides du lion entre les sourcils) et des pattes d’oie (sur le côté des yeux) mais  aussi certaines rides du nez , péri buccales ou du cou  « cou de dindon » ou corde platysmales
Il faut rappeler qu’en dehors de la glabelle et du front, ces injections se font hors des indications thérapeutiques prévues par l’autorisation de mise sur le marché (AMM) dont fait l’objet ce produit.

Enfin la toxine  encore être utilisée dans le traitement de la transpiration excessive des aisselles , paumes des mains et plantes des pieds ( mise au repos des glandes sudorales). Ce traitement en été permet de traiter les personnes dont la sudation est excessive voir gênante. Se rapporter au chapitre de la toxine Botulique dans l’hyperhidrose.